EN | FR
Logo_Worldwide_Time
 +33 6 23 21 21 09
EN | FR
Logo_Worldwide_Time_mobile
Logo_Worldwide_Time_mobile
EN | FR
+33 6 23 21 21 09
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
IWC-logo

L'homme

Né en 1841 dans une famille d'horlogers, Florentine A. Jones est à l'origine de la marque. Il travaille à Boston au service de fabricants de montres.
En 1868 il crée IWC, International Watch Company, en s'implantant à Schaffhouse, dans l'objectif de bénéficier des connaissances de la main-d'œuvre suisse.

Réglage parfait de précision


Florentine A. Jones fabrique alors le premier calibre Jones, un mouvement dont la longue flèche de raquette permet un réglage parfait de la précision de marche.
 

L'entreprise

L'entreprise connaît une croissance rapide grâce à ses 200 employés. Cependant la marque rencontre des difficultés financières en partie lors de la perte du marché américain, due à l'augmentation des tarifs douaniers.
Après deux faillites consécutives, le fabricant de machines Rauschenbach rachète IWC en 1879.

1936 : la montre pour aviateur


La marque se spécialise dans la fabrication de montres pour aviateur. En 1936 IWC lance sa première montre conçue pour résister à la dépression dans les avions. Elle dispose d'un grand cadran noir, de chiffres lumineux, d'une lunette tournante avec aiguille repère et d'un calibre anti-magnétique. Depuis la marque n'a cessé d'évoluer dans l'univers de l'aviation.

1939 : la Portuguaise


C'est à la demande de deux clients partenaires Portugais, Rodrigues et Teixeira, que IWC lance en 1939 une montre-bracelet dotée d'un calibre de grande précision. La Portugaise deviendra l'icône de la marque.
Puis à nouveau, à la demande des forces armées, IWC fabrique sa première montre étanche : l'Aquatimer.

2000 : le groupe Richemont


IWC rejoint le groupe Richemont en 2000, après être intégré au groupe Les Manufactures Horlogères S.A. en 1991 avec Jaeger Le Coultre.