EN | FR
Logo_Worldwide_Time
 +33 6 23 21 21 09
EN | FR
Logo_Worldwide_Time_mobile
Logo_Worldwide_Time_mobile
EN | FR
+33 6 23 21 21 09
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
JLCLogo65mm_Black

Rolex : fiabilité et précision au poignet

Rolex est le fruit de l'esprit moderne, pionnier, novateur et visionnaire d'Hans Wilsdorf, son créateur.

Le concept de Hans Wilsdorf


En 1905, Hans Wilsdorf à l'âge de 24 ans crée une société à Londres dont l'activité est la distribution de montres de luxe.
Esprit précurseur, il voit l'opportunité de développer les montres-bracelets, guère précis à l'époque, et d'en faire des garde-temps précis et fiable.
Se positionnant sur le créneau de la fiabilité et de la robustesse, il développe des mouvements très précis qu'il fait produire dans une manufacture horlogère basée à Bienne (Suisse).

Un nom qui reste


Hans Wilsdorf invente le nom de Rolex à l'issue d'une réflexion dont l'idée directrice est que tout le monde puisse prononcer et se souvenir sans difficulté le nom de la marque.

1910 - 1914 : la consécration


Le concept repose désormais sur la fiabilité et la précision. Cette quête perpétuelle de la précision chronométrique va conduire la marque au succès et en 1910 c'est à une montre Rolex que le centre officiel d'évaluation des montres de Bienne attribue le premier certificat suisse officiel de bon fonctionnement.
À nouveau en 1914, l'observatoire de Kew en Grande Bretagne couronne la marque du certificat de précision : Rolex devient incontestablement gage de précision et de robustesse.

1920 : Genève


En 1920, la maison Rolex s'installe à Genève, au cœur du monde de l'horlogerie, avec l'appellation La société Montres Rolex S.A.
1926, dans une recherche constante de la fiabilité parfaite la marque crée la montre étanche appelée « Oyster » ou huître en Anglais, le concept reposant sur un boîtier hermétique garantissant une protection efficace du calibre.

1927 : le fameux test de Mercedes Gleitze


Afin de prouver les résultats d'étanchéité au monde entier, Rolex procède en 1927 à une expérience inouïe en faisant traverser pendant 10 heures la manche à Mercedes Gleitze avec une Rolex Oyster au poignet. À l'issue de cette expérience la montre continue à fonctionner parfaitement.
Cet événement fut relayé par la Presse du monde entier. Désormais la marque communique en s'appuyant sur des expériences sportives et techniques, mettant en avant la fiabilité et la robustesse de ses différents modèles à venir. Notamment, en 1953, la mythique montre de plongée Submariner, étanche à 100 mètres.